Informations publiques
Informations publiques

Réfugiés ukrainiens accompagnés de chiens ou de chats

Rage : les personnes arrivant d’Ukraine avec leurs animaux de compagnie doivent les faire enregistrer rapidement auprès du service vétérinaire.

Titelbild Ukrainische Flüchtlinge mit Hunden oder Katzen

La guerre en Ukraine contraint des millions de personnes à quitter leur foyer. Près de 5 % des réfugiés emmènent leur chat ou leur chien avec eux. L’entrée en Suisse de chiens ou de chats en provenance de pays comme l’Ukraine, où la rage sévit encore, est assortie de conditions de sécurité. Le risque que des chiens et des chats accompagnant leurs détenteurs introduisent la rage est toutefois considéré comme faible, car une grande partie d’entre eux sont vaccinés contre la rage ou n’ont pas eu de contact avec des animaux sauvages.

En cas de morsure par un animal en provenance d’Ukraine, la plaie doit être immédiatement lavée avec soin à l’eau et au savon. Une consultation médicale s’impose : la nécessité d’une prophylaxie postexpositionnelle contre la rage doit être évaluée soigneusement, en concertation avec le service vétérinaire cantonal.

Download Formulaire de demande et Fiche d'instructions (en Français, en Anglais et en Ukrainien)

Aussi intéressant

Informations publiques
Questionnaire médical MM-Mobile

Il est recommandé aux réfugiés de remplir le questionnaire électronique du Bilan de santé MM-Mobile Health Check. Une fois rempli, ce questionnaire leur indique s’ils doivent consulter un médecin. Le Bilan de santé MM-Mobile est proposé aux réfugiés lors d…

6 langues
Informations publiques

De brèves informations sur la santé sexuelle et reproductive ont été préparées par SANTÉ SEXUELLE SUISSE à l’attention des personnes réfugiées d’Ukraine. Ce document est disponible en ligne et en cinq langues sur notre site internet : ukrainien, russe, all…

5 langues