Informations spécialisées
Informations spécialisées

Le travail migrant en Suisse

Etude CRS – Les conditions de vie des ressortissants de l'UE en détresse

Titelbild studie eu-wanderarbeit fr - internet
Sont au coeur de la présente étude les ressortissants d’un Etat membre de l’UE/AELE qui recherchent, exercent ou ont exercé une activité rémunérée en Suisse et finissent par se trouver en détresse dans ce pays. En vertu de l’accord sur la libre circulation des personnes, les ressortissants de l’UE bénéficient en Suisse, notamment, d’un droit d’entrée, d’un droit d’accès à l’emploi et d’un droit d’exercice d’une activité économique indépendante ou salariée. Des centaines de milliers de ressortissants de l’UE font usage de la libre circulation des personnes et émigrent vers la Suisse. Beaucoup d’entre eux y trouvent un emploi et parviennent à assurer eux-mêmes leur subsistance. Mais d’autres, tout en travaillant, n’ont pas un salaire suffisant pour subvenir à leurs besoins et à ceux de leur famille. D’autres encore ne trouvent pas d’emploi, même après des semaines ou des mois de recherche dans plusieurs pays parfois, et sont donc dépourvus de toute perspective d’avenir. Comment gérer ces situations? Quel peut être le rôle humanitaire de la CRS à cet égard? Telles sont les questions qui se posent.

Sont au coeur de la présente étude les ressortissants d’un Etat membre de l’UE/AELE qui recherchent, exercent ou ont exercé une activité rémunérée en Suisse et finissent par se trouver en détresse dans ce pays. En vertu de l’accord sur la libre circulation des personnes, les ressortissants de l’UE bénéficient en Suisse, notamment, d’un droit d’entrée, d’un droit d’accès à l’emploi et d’un droit d’exercice d’une activité économique indépendante ou salariée.

Des centaines de milliers de ressortissants de l’UE font usage de la libre circulation des personnes et émigrent vers la Suisse. Beaucoup d’entre eux y trouvent un emploi et parviennent à assurer eux-mêmes leur subsistance. Mais d’autres, tout en travaillant, n’ont pas un salaire suffisant pour subvenir à leurs besoins et à ceux de leur famille. D’autres encore ne trouvent pas d’emploi, même après des semaines ou des mois de recherche dans plusieurs pays parfois, et sont donc dépourvus de toute perspective d’avenir. Comment gérer ces situations? Quel peut être le rôle humanitaire de la CRS à cet égard? Telles sont les questions qui se posent.

Downloads / Commandes

Aussi intéressant

Informations spécialisées

Le nouveau rapport « Santé des bénéficiaires de l’aide sociale » fournit des données sur l’état de santé et la prise en charge sanitaire de ces personnes, ainsi que l’influence de leur santé sur la reprise d’une activité lucrative. Sur mandat de l’OFSP, l…

3 langues
Informations spécialisées

Le marché du travail et la société évoluent rapidement, et tout le monde ne peut pas soutenir le rythme. Voilà pourquoi lʼaide sociale est une réalité quotidienne pour plus de 3 % de la population suisse. Lʼaide sociale entraîne de nombreuses questions dan…

2 langues
Informations publiques

Le marché du travail et la société évoluent rapidement – et certaines personnes ont de la peine à suivre. Par conséquent, l’aide sociale est une réalité quotidienne pour plus de 3 % de la population suisse. L’aide sociale suscite de nombreuses questions. I…

2 langues